Attention, ce blog est en mode archive. Il n'est plus alimenté et consultable en lecture seulement. Il se peut que certaines informations ne soient plus à jour.
Si vous souhaitez continuer à me suivre, je continuerai à bloguer d'ici quelques semaines sur le blog de SEObserver.

Comment construire une Pyramide de Backlinks ?

by 512banque on 1 septembre 2009

« Car les partenaires les plus dociles, c’est toujours ceux qu’on crée soi-même :) »

On aurait pu également appeler cela le « blanchiment de sites ».

A l’heure où le concours pour savoir qui aura la meilleure black hattitude a commencé, voici un petit article librement traduit de ce merveilleux site : SEO Black Hat

Parmi les merveilles du Web, il y a la pyramide de liens. Ces majestueux pilliers d’excellence en matière de positionnement sont construits sur le dos de liens spammeux, tout comme les anciennes pyramides étaient construites par des esclaves. Aujourd’hui, nous allons définir ce que les Pyramides de Liens sont, pourquoi elles marchent si bien, et à quoi elles ressemblent

L’idée derrière les Pyramides de Liens est qu’alors que le jus passe d’un site à l’autre, les pénalités en matière de positionnement s’arrêtent au premier passage. Tout est basé sur le principe que les sites de qualité moindre font monter les sites de qualité supérieure dans votre réseau. Les sites peuvent se faire des liens entre eux ou vers le niveau supérieur, mais jamais vers le niveau inférieur.

Donc voilà à quoi ressemble une pyramide…

La base

A la base de la pyramide, siège un réseau de sites que vous avez créés sur des plateformes d’hébergement gratuit ou n’importe où sur le web gratuitement. Ces sites ne doivent pas avoir de publicité. Ces sites vont linker votre second niveau, et également des sites de bonne qualité au hasard sur le web.

Il va vous falloir trouver l’équilibre entre le nombre minimal de liens nécessaires pour acquérir du jus, et le maximum de spam vous pouvez leur envoyer avant qu’ils ne soient bannis. Remarque : si vous ne vendez rien du tout sur ces sites, il y a plus de marge de manoeuvre. Le seul type de liens que vous envoyez à ces sites sont des liens gratuits et/ou spammeux.

Le 2eme niveau de la pyramide

Puis nous avons notre 2ème niveau de la Pyramide de Liens. C’est ici que vous allez mettre votre stock de sites à contribution. Ce réseau de sites est réparti au gré d’hébergements mutualisés bon marché. Plus vous avez d’hébergements partagés destinés à cet effet, moins grande sera votre empreinte (pas forcément nécessaire, cf ip failover). L’hébergement n’est vraiment pas cher de nos jours, et vous dépenserez probablement plus à renouveller le nom de domaine qu’à renouveller l’hébergement.

[ndr: je ne suis pas du tout certain de l’intérêt de la manoeuvre, si quelqu’un a des retours d’expérience…]

Ce 2ème niveau de site va recevoir des liens de la base, mais ne va jamais leur en envoyer. Ces sites peuvement recevoir des liens spammeux mais allez-y doucement : vous ne voulez quand même pas vous faire bannir de votre hébergement mutualisé [ndr : on peut se faire bannir ?!]. Acheter des liens pas cher pour ces sites peut également aider au développement du réseau. Les soumissions dans les annuaires et les communiqués de presse sont intéressants à ce niveau-là, ainsi qu’une monétisation raisonnable. Le but premier de ces sites est de créer une ferme de liens, pour linker la crête dorée de la pyramide.

Par rapport aux outils, WordPress est un CMS parfaitement adapté à ce deuxième niveau. Je ne peux pas vous en dire plus, mais il faut que vous ayez une console qui vous permettra d’administrer facilement 1000 sites à la fois, au lieu de faire ça manuellement un par un.

La Crête Dorée

Ici, nous avons les sites qui sont prêts pour le prime time. Ils ont un design magnifique. Ce sont sites qui font autorité sur la niche. Leurs liens proviennent du niveau 2 de la pyramide, d’achat de liens, de linkbaits, et de spamming ciblé et manuel. La crête dorée peut faire de l’argent, mais le vrai but de ces sites est de linker le sommet de la pyramide.

Le Sommet

Au sommet de la pyramide, il y a le site cible : c’est le site parfaitement white hat que vous présenterez à vos clients et que vous positionnerez dans les moteurs de recherche. Ce site reçoit le nectar de votre contenu : votre linkbait. Ce site est un site ecommerce qui est destiné à faire de l’argent. C’est le site pour lequel vous payez des bloggeurs et des testeurs pour qu’ils linkent vers vous. Vous achetez seulement la crème des liens et votre link ninja est effectué seulement sur les sites de la meilleure qualité. C’est le site qui est optimisé pour les mots clés qui font de l’argent. C’est votre vache à lait.

Vérifiez bien, à chaque niveau, de faire des liens vers des sites qui sont hors de votre réseau, et par pitié :

N’INTERLINKEZ PAS INTEGRALEMENT VOTRE RESEAU ENTIER

Si vous voulez faire ça, vous pouvez également vous auto-spamreporter, avec une liste de tous vos sites, et la soumettre à Google. N’utilisez pas de produits Google pour ces sites (comme Analytics, Adsense, ou Adwords … ou même surfer dessus avec une barre d’outils google installée ou bien Chrome) sauf éventuellement pour votre sommet de pyramide.

Vos réactions ?

{ 32 comments }

Si vous avez trouvé ce blog via une liste de blogs dofollow, ne perdez pas votre temps, je refuse systématiquement tous les commentaires sauf ceux en valent réellement la peine ;)

Comments on this entry are closed.

Previous post:

Next post: