Attention, ce blog est en mode archive. Il n'est plus alimenté et consultable en lecture seulement. Il se peut que certaines informations ne soient plus à jour.
Si vous souhaitez continuer à me suivre, je continuerai à bloguer d'ici quelques semaines sur le blog de SEObserver.

Imacros ou le black hat pour noobs

by 512banque on 25 août 2010

imacros

Pas facile de démarrer dans le BH quand on est un noob en PHP, et qu’on s’y connaît plus en Curly qu’en cURL. On ne sait pas trop par où commencer et on achète des logiciels pourraves, déjà ultra saturés par des centaines de spammers wannabe qui linkent vers les PPP (pilules, poker, porn) et autres cancer rectum. Résultat ? Vous vous retrouvez au milieu de liens nazes qui scient la branche collective sur laquelle tout le monde est assis. Autant jeter son fric par la fenêtre.

Un topic lancé par David sur la sphère m’a permis de me replonger dans un outil pour lequel je n’avais pas trouvé d’intérêt, ou alors un intérêt très vite limité : imacros. A l’époque, j’avais vu le post de Lemoussel sur seoblackout, mais je n’avais pas vraiment compris la réelle valeur ajoutée de cet outil.

Ce topic m’a vraiment permis de me réveiller et de sentir le potentiel de ce tool que je trouve maintenant formidable. Quelques jours plus tard, coïncidence ou pas, le même topic est apparu sur Discodog. Quelques semaines plus tôt, j’avais eu l’occasion d’échanger avec Seoblackout sur l’intérêt de Imacros, et j’ai vu il y a plusieurs mois que Benoît aussi s’y était mis.

Bref, autant dire que je ne suis pas le seul a avoir senti le gros potentiel dans cet outil, et généralement, c’est bon signe.

Tools perso ?

J’en profite pour vous dire confier chose : j’ai toujours été réticent à l’utilisation d’outils où les « spots » sont partagés par d’autres, et donc limités par nature. Il existe bien Senuke, mis à jour 2 fois par semaine, mais qui coûte la bagatelle de 127$/mois.

J’ai toujours préféré la confection d’outils personnalisés ou bien l’utilisation d’outils permettant de trouver ses propres plateformes et d’utiliser ses propres listes. Il faut d’ailleurs que je vous écrive un article sur un outil nouveau et assez sympa que Seoblackout m’a fait découvrir, mais j’attends qu’il rédige son article en premier.

L’automatisation

La clé du BH, comme vous le savez, est l’automatisation. Je crois qu’on est tous à peu près d’accord sur la question. Peu importe que vous lanciez des communiqués de presse, que vous vous inscriviez dans des annuaires ou que vous fassiez du blog farming, si vous automatisez le tout (je pense notamment à l’utilisation du content spinning mais pas que), vous pouvez atteindre des volumes assez monstrueux si vous vous y prenez bien.

La voie royale est évidemment de se constituer ses propres scripts, souvent sous cURL :

  • vous n’êtes tributaire de personne, d’aucune mise à jour,
  • vous pouvez garder secrets (ou presque), vos plans,
  • si vous vous débrouillez bien, vous pouvez réussir à réellement vous construire un empire de lien, en « pluggant » vos tools ensemble,
  • vous avez une très grande rapidité d’exécution des scripts.

Par contre, il y a certains désagréments :

  • nécessité de maîtriser le cURL,
  • relative lenteur de conception du script, donc utilisation de plateformes en nombre limité,
  • vous vous coupez de tout ce qui utilise le javascript en antispam,
  • vous arrivez difficilement à passer les captchas pour lesquels l’url est un fichier qui se régénère à chaque affichage/téléchargement,
  • vous luttez pendant des heures à analyser les headers, etc : pourquoi mon envoi ne se passe pas comme prévu ?

Imacros

Imacros est pour l’instant la meilleure (ou plutôt la moins pire) solution que j’ai trouvée pour mes soucis d’automatisation. Le principe est simple : vous installez la version gratuite en tant que plugin firefox (il existe aussi une solution pour utiliser la version pro en trial de manière illimitée mais la version gratuite convient pour 90% des usages), et vous enregistrez votre « macro », un peu comme sous excel.

L’outil va mémoriser chacune de vos actions, et va les reproduire très rapidement dès que vous lancerez votre macro. Vous n’avez qu’à vous sensibiliser un peu au code d’imacros, qui est vraiment enfantin, pour pouvoir rapidement et facilement personnaliser vos macros.

Ainsi, de la création d’une plateforme par jour en utilisant cURL, je suis passé à 4/5 plateformes par jour en utilisant imacros.

Couplez imacros avec PHP

Il existe certaines faiblesses malgré tout.

Par exemple, une imacros est à « usage unique ». Cela signifie que vous ne pourrez pas gérer de « variables » dans votre macro, vous serez obligé de mettre le contenu de la variable en dur dans le code. C’est une difficulté facilement contournable par l’utilisation de « templates imacros », et la création d’une moulinette qui s’occupera de faire les search and replace comme expliqué sur le sujet précédemment cité.

Pour schématiser, vous enregistrez votre macro avec votre pseudo « toto » et votre mot de passe « confiture33 ». Vous éditez votre macro et vous y mettez des valeurs « default » de type « monpseudo » et « monmotdepasse » : cela vous donne votre « template ». Lorsque vous voulez lancer un projet, vous passez un coup de search and replace (en PHP ou via un logiciel) où vous remplacez « monpseudo » et « monmotdepasse » par vos valeurs spécifiques au projet, par exemple si je crée un blog sur les anacondas : pseudo « anaconda58 ».

Je lance ma macro : mon blog http://anaconda58.maplateforme.com est créé. Je supprime ma macro et je passe au projet suivant, projet sur les moustiques, avec ma moulinette qui me créera une macro avec comme valeur « moustique58 » dans le pseudo, etc.

Les captchas ? Les proxy ?

Coupler imacros avec decaptcher est simple comme bonjour. Il vous suffira d’héberger un script qui tournera en local. Vous lui enverrez l’image, le script règle ça via l’API de decaptcher et vous fourni le code retour.

Voici un exemple de code, que j’ai trouvé sur le net en cherchant comment faire pour plugger un decaptcher :

ONDOWNLOAD FOLDER=C:\wamp\www\api\ FILE=pic.jpg
TAG POS=1 TYPE=IMG ATTR=SRC:http://www.maplateforme.com/moncaptcha.php?show=* CONTENT=EVENT:SAVEITEM
TAB OPEN
TAB T=2
SET !TIMEOUT 60
URL GOTO=http://localhost/api/main.php
TAG POS=1 TYPE=BODY ATTR=TXT:* EXTRACT=TXT
SET !VAR3 {{!EXTRACT}}
TAB CLOSE
TAG POS=1 TYPE=INPUT:TEXT FORM=NAME:inscription ATTR=NAME:capcha CONTENT={{!VAR3}}

Et voici le script à héberger chez vous (remplacez par vos valeurs dans main.php).

Et pour répondre à Olivier Tassel avec qui je discutais hier de ça, pour les proxys ça ne pose pas de problème particulier 😉

Et le content spinning dans tout cela ?

Je me suis créé une moulinette en PHP qui me spinne tous mes champs (et qui me génère une identité fictive) lors de la génération de la macro. Ainsi, mes macros générées sont vraiment uniques les unes des autres. Il faudra que vous mettiez un peu la main à la pâte 😉

Si vous êtes intéressés par cette moulinette, je vais peut-être la vendre 15€, je ne sais pas encore.

Conclusion

Le gros conseil que je donne à l’heure actuelle, à tous ceux qui me demandent, est de vraiment vous lancer dans imacros. Cet outil est pour moi le meilleur compromis et surtout vous rend indépendant, ce qui n’a pas de prix. Il faudra vous sensibiliser rapidement à la « gamberge imacros », mais ce n’est pas très long, et de toute façon si vous avez la flemme de vous y mettre, ce n’est pas grave, il vous reste toujours la solution de tout faire manuellement :)

Bonne automatisation 😉

PS : pas mal le coup des liens vers des topics privés hein ? 😀

{ 22 comments }

Si vous avez trouvé ce blog via une liste de blogs dofollow, ne perdez pas votre temps, je refuse systématiquement tous les commentaires sauf ceux en valent réellement la peine ;)

Comments on this entry are closed.

{ 1 trackback }

Previous post:

Next post: