Attention, ce blog est en mode archive. Il n'est plus alimenté et consultable en lecture seulement. Il se peut que certaines informations ne soient plus à jour.
Si vous souhaitez continuer à me suivre, je continuerai à bloguer d'ici quelques semaines sur le blog de SEObserver.

L’échange de liens malhonnête

by 512banque on 29 janvier 2009

Je vous parle de cette technique, non pas parce que je l’applique ou que je la cautionne, mais parce qu’elle a vu le jour dans mon esprit tordu et paranoïaque.

En gros, pour résumer l’article, ça consiste à proposer à des gens des liens qui sont en dofollow mais en fait non, ils sont en nofollow.

Il existe une petite technique avec Firefox qui permet de repérer d’un coup d’oeil tous les liens qui sont en nofollow. Cette technique entoure en rouge les liens qui possèdent l’attribut « nofollow ».

Le problème, c’est que ça ne marche que pour les liens qui sont frappés de l’attribut rel= »nofollow ».

Or, il existe d’autres moyens de rendre des liens nofollow, sans pour autant utiliser l’attribut nofollow sur le lien lui-même :

  • D’abord, le classique robots.txt localisé à la racine de votre site,
  • Ensuite, le fameux meta nofollow,
  • Ensuite l’écriture d’un lien en javascript, non pris en compte par les moteurs de recherche,
  • Il y a aussi le fait de faire passer tout lien par une page intermédiaire de sortie en double meta refresh (pas de jus transmis),
  • Enfin le cloaking conditionnel sur IP, sur cookie, sur referer ou tout ça à la fois (faire apparaître le lien pour un humain mais pas pour google, un peu risqué).. J’en parlerai plus tard

L’inconvénient des deux premières techniques est qu’elles condamnent tous les liens de la page, y compris les vôtres.

Bref, cet article n’est absolument pas exhaustif, et je voulais simplement vous sensibiliser aux risques d’échanger des liens avec des personnes malhonnêtes qui vous feront croire que le lien vers vous est clean, alors qu’il est en réalité en nofollow… Ca peut vous arriver dans le cadre d’échange de liens, dans le cadre de liens insérés dans du contenu, ou plus dégueulasse dans les liens des commentaires…

Par contre, vous pouvez faire ça pour les annuaires qui demandent un lien retour 😀

Enfin, par rapport au nofollow, il faut savoir que certaines voix s’élèvent pour dire qu’il est quand même pris en compte par Google d’une manière indirecte…

{ 7 comments }

Si vous avez trouvé ce blog via une liste de blogs dofollow, ne perdez pas votre temps, je refuse systématiquement tous les commentaires sauf ceux en valent réellement la peine ;)

Comments on this entry are closed.

Previous post:

Next post: