Attention, ce blog est en mode archive. Il n'est plus alimenté et consultable en lecture seulement. Il se peut que certaines informations ne soient plus à jour.
Si vous souhaitez continuer à me suivre, je continuerai à bloguer d'ici quelques semaines sur le blog de SEObserver.

SEO : êtes-vous vautour ou coucou ?

by 512banque on 9 novembre 2011

vautour coucou

Au lieu de perdre du temps à repartir de zéro, il est parfois beaucoup plus intéressant de « recycler ». Je m’explique.

L’astuce est bien connue par les « site flippers » : récupérer un nom de domaine libre, ou le « snapper » pour le récupérer dès qu’il est libre, afin de récupérer toute l’ancienneté et toute la puissance dudit nom de domaine.

L’idée est d’aller un peu plus loin et de prolonger cette logique également aux ressources « gratuites » accessibles par tous : blogs, identifiants de forum, etc. On peut avoir deux approches, la logique « vautour » apparenté à un charognard, et l’approche beaucoup plus aggressive dite du « coucou » qui malgré son nom qui prête à sourir relève d’une véritable logique d’enfoiré. Saleté de coucou.

Hier sur twitter, j’ai fait passer un lien vers un blog PR5 que j’avais créé quelques minutes auparavant. Je vais maintenant aller plus loin et vous expliquer comment généraliser le bouzin.

La technique du vautour

Le vautour ne chasse pas. Il se nourrit des cadavres d’animaux chassés par d’autres et/ou morts de maladie.

Appliqué au SEO : trouvez un nom de domaine (ça, on connaît) mais également une ressources gratuite comme un blog, qui a été modéré/fermé, et qui a du PR et des inlinks et recréez-le.

Pour cela, le scrap via google ou via d’autres moteurs, et la vérification des entêtes avec Scrapebox ou des tools homemade, seront vos amis.

La technique du coucou

Si vous êtes un oisillon et que vous avez un coucou dans votre nid à vos côtés, vous êtes vraiment mal barré.

Le coucou parasite les nids des autres oiseaux. Les oeufs de coucous sont « largués » dans les nids des autres oiseaux, et une fois l’oeuf éclos, le bébé coucou va littéralement chasser les autres oiseaux en les faisant tomber du nid, afin d’être le seul à pouvoir bénéficier de la nourriture que les parents oiseaux rapportent.

Appliqué au SEO : trouvez un blog qui fait du spam et qui a de nombreux inlinks. Faîtes un spam report auprès des admin de la plateforme : « ouin, ce site (d’un certain monsieur koolioo ? 😀 ) fait du spam, c’est digoulasse« . Une fois le site fermé, là vous pouvez récupérer l’url ainsi libérée et tous les inlinks qui vont bien.

Mais attention, ce que vous faîtes aux autres, on peut vous le faire à vous. Restez sur vos gardes 😉

{ 15 comments }

Si vous avez trouvé ce blog via une liste de blogs dofollow, ne perdez pas votre temps, je refuse systématiquement tous les commentaires sauf ceux en valent réellement la peine ;)

Comments on this entry are closed.

Previous post:

Next post: