Attention, ce blog est en mode archive. Il n'est plus alimenté et consultable en lecture seulement. Il se peut que certaines informations ne soient plus à jour.
Si vous souhaitez continuer à me suivre, je continuerai à bloguer d'ici quelques semaines sur le blog de SEObserver.

Un blog « black hat » est-il possible ?

by 512banque on 4 novembre 2009

Disons-le tout net, le SEO black hat, c’est comme les frites : c’est ceux qui en parlent de moins qui en mangent le plus.

Pourquoi ?

Partager ses tips au grand public est extrêmement dangereux et risque de surcharger la barque : on l’a vu avec Tiger qui a donné l’astuce pour avoir des liens dofollow sur twitter, il a suffit de quelques jours pour Twitter réagisse et passe tout en Nofollow.

Si Tiger avait gardé cette astuce pour lui, il aurait bénéficié de BLs bien sentis, tout en restant discret. Quelqu’un d’autre s’en serait aperçu et en aurait fait de même, ou bien l’astuce aurait été échangée contre un script ou un tip équivalent et elle aurait tourné dans des cercles restreints d’initiés.

Dans son cas, il a grillé son plan, mais il a bénéficié d’une notoriété internationale. Donc je pense que tout a été calculé évidemment.

Donc tout le problème est là : plus je partage mes tips, plus les gens l’utilisent et donc, plus google réagit et plus l’astuce devient inefficace. Cela revient à scier la branche sur laquelle on est assis.

C’est d’ailleurs pour cela que les forums SEO BH les plus efficaces sont privés, et c’est aussi pour cela que parmi tous les tips que j’ai appris, les plus « valuables » sont ceux lors des échanges sur ces forums et/ou en privé avec les pointures dans le domaine.

Idem lorsque j’ai trouvé ma plate-forme « vierge » de tout backlink et avec un trustrank de ouf, c’est par le biais d’échanges de bons procédés, privés, que j’ai pu m’enrichir et enrichir mes interlocuteurs. Si j’avais publié un article ou si j’avais balancé un twitt, je me serais auto-grillé.

Je pense que le partage est un bon mode de fonctionnement finalement : si tu débutes en black hat, ben tu te fais bizuter : tu es obligé d’aller au charbon pour trouver des pépites à échanger/partager avec d’autres. La logique vautour/leecher n’est pas dans l’esprit du SEO en général.

D’ailleurs, je parle de BH, mais de quoi parlé-je au juste ?

Je reprends la définition de Rudy :

Pour moi le black hat c’est 20% de dev ,20% de seo , 20% de webmarketing et 40% de vice et d’esprit tordu !

Bref, pour en revenir à l’idée initiale, je me rends compte que lors des études de cas qu’on réalise, cf 1er sur « casino en ligne » en un mois chez discodog (qu’il a fort bien fait de passer en privé), ou une autre chez black hat world sur « true blood season 2 », ou encore une autre sur un domaine très lucratif que je convoite et dont je tairai les termes de recherche, c’est toujours ceux qui en parlent le moins qui se gavent le plus.

1) Car ils ne partagent qu’à travers des cercles très restreints leurs astuces, et

2) Car ainsi, ils ne se font pas griller par Google et son équipe de quality raters qui veillent au grain et qui identifient ceux qui sont un peu trop bling bling.

Y avait un film comme ça, avec un gangster, qui se faisait chopper parce que la première chose qu’il avait faite après un casse c’était s’acheter une grosse voiture et aller frimer en ville. C’est peut-être dans le parrain il me semble…

Je pense que pour le SEO BH c’est pareil. Il vaut mieux se taire, faire les choses en douce, ne surtout jamais linker son blog depuis d’autres sites où des techniques sont visibles, et regarder sa console accumuler les €.

J’en arrive donc sur la conclusion et l’explication suivante : si vous cherchez des conseils BH gratuits et accessibles à tous, vous n’en trouverez pas, pour la simple et bonne raison que si vous en trouvez, alors c’est des conseils nazes ou très généralistes qui ne mouillent pas l’auteur.

Y compris sur ce blog.

😉

{ 48 comments }

Si vous avez trouvé ce blog via une liste de blogs dofollow, ne perdez pas votre temps, je refuse systématiquement tous les commentaires sauf ceux en valent réellement la peine ;)

Comments on this entry are closed.

Previous post:

Next post: