Attention, ce blog est en mode archive. Il n'est plus alimenté et consultable en lecture seulement. Il se peut que certaines informations ne soient plus à jour.
Si vous souhaitez continuer à me suivre, je continuerai à bloguer d'ici quelques semaines sur le blog de SEObserver.

Viagra, Cialis : utiliser la puissance des spammeurs chimiques

by 512banque on 23 juin 2010

pilules viagra

Comme nous l’expliquait Thibaut il y a près d’un an, les spammeurs chimiques ont à leur disposition des moyens absolument démentiels pour spammer les forums, guestbooks, mails, commentaires, formulaires de contact, champs de recherche, bref, partout où il y a une balise <form>.

Il faut s’imaginer qu’un « spammeur chimique » possède généralement, entre autres, plusieurs installations de XRumer, un logiciel russe white hat qui pollue tout ce qui est polluable, qui tournent en continu. Le spammeur possède ainsi plusieurs serveurs qui spamment 24h/24h, et parfois, il possède des réseaux entiers de PC zombies dont il se sert pour ses sombres desseins.

Tout est bien entendu automatisé et industralisé.

Deux spammeurs chimiques à la recherche de nouvelles cibles

Ils créent généralement des pages « parasites » sur des forums, blogs (à l’instar de celle-ci que j’ai découvert il y a quelques semaines dans mon pied de page, en display:none), etc. puis envoient vers ces pages des centaines de backlinks, ces pages linkant à leur tour vers leur site final (lorsqu’ils ne décident pas tout simplement d’héberger leur boutique chez leurs hôtes).

Comme Thibaut nous expliquait également, il existe certains moyens d’utiliser leur puissance de feu, en d’autres termes, de « parasiter les parasites », notamment avec le célèbre moteur de forum « IP Board » qui fait un lien vers les derniers profils qui ont visité la page d’un membre, ou qui lui ont laissé un commentaire.

Cette idée est très intéressante, puisqu’elle permet de bénéficier d’un lien vers votre page profil (qui linke votre site) depuis une page à « forte autorité » (analysez les requêtes liées au viagra et vous vous rendrez compte qu’il y a beaucoup de pages de profil en première page, donc il s’agit bien de sites à forte autorité).

J’aimerais que nous méditions ensemble sur le concept de honeypot. Habituellement, les honeypots, ou pots de miel, servent à « piéger » les spammeurs en les titillant avec un appât (un forum à spammer) qui permet en réalité, une fois que le piège se referme sur eux, d’enregistrer les spammeurs, leurs IP, leur username, etc dans une base de données partagée afin qu’ils ne puissent plus spammer d’autres forums. Les honeypots servent aussi des objectifs de recherche et permettent d’analyser et de comprendre comment identifier un spammeur : temps de remplissage des forms, édition de signature rapide, etc.

Pourquoi est-ce que moi, simple SEO, je ne créerais tout simplement pas un honeypot un peu personnalisé ?

Le spammeur vient, s’inscrit chez moi et dégaine l’artillerie lourde pour référencer la page qu’il a parasité chez moi : il crée plein de backlinks vers la page qu’il héberge chez moi.

Pourquoi ne pas faire une petite redirection 301 – cloakée of course – depuis les différentes pages de profil des spammeurs, vers un site tiers, ou vers la racine du site, ou vers le site d’un concurrent (ou mieux : vers un site copiant le contenu d’un concurrent) ?

Chiche !

En tout cas moi, j’ai bien envie de tenter l’expérience : un nom de domaine avec un minimum de backlinks, des installs des principaux scripts de forums, et une utilisation minimale des mots qui font tilt : viagra, cialis, referer…

Et pas de captcha bien entendu pour laisser sa chance à tout le monde :)

Allez, je veux bien tester, et je ferai un retour en privé à ceux qui laisseront un commentaire de qualité ci-dessous :)

{ 52 comments }

Si vous avez trouvé ce blog via une liste de blogs dofollow, ne perdez pas votre temps, je refuse systématiquement tous les commentaires sauf ceux en valent réellement la peine ;)

Comments on this entry are closed.

Previous post:

Next post: